Ecole des chiots

« Les chiens... Ce qu’il y a d’agréable en eux, c’est qu’on peut faire l’idiot avec eux et que non seulement, ils ne nous font aucun reproche, mais qu’ils font aussi les idiots avec nous. »     S. Butler

Imaginez un enfant qui n’irait en classe qu’à l’âge de 18 ou 20 ans, n’ayant jamais appris à lire ou à écrire... C’est exactement ce qui se passe avec les chiens que les Clubs n’acceptent dans leur grande majorité encore à l’heure actuelle, qu’à l’âge de 1 an ou rarement, de 6 mois.

Il faut reconnaître que dans son jeune âge le caractère du chiot est souvent fragile comme du verre et on peut le briser, en employant certains moyens pédagogiques, qu’un adulte supportera mieux.

Pourtant, le chien est sans doute l’animal de compagnie le plus facile à éduquer. Le maître qui prend un chiot devient pour lui, à la fois sa mère, son père, son chef de meute, le clan. Celui-ci comme tous les mammifères élevés par un groupe, va apprendre comment vivre dans un biotope et comment correspondre avec les membres de ce groupe ou ceux d’autres groupes. 


Pourquoi l’éducation si jeune chez le chien ? 

A l'école du chiots je fait vivre toutes sortes de stimuli, (sensitifs, sensoriels, émotionnels), très importants pour faire un chien, sans peur, et qui dans toutes situations ne stress jamais, bien équilibré, socialisé, sociabilisé qui ne mort pas, bien imprégné, qui aimera vos enfants, vos amis, tous les autres chiens et autres types d'animaux. Bref le super chien dont vous serais fier.

Voici des années que Joseph ORTEGA se bats, pour faire comprendre aux éducateurs, que le futur chien se fait à l’étape chiot, d'où son invention de "l'école des chiots®". La période la plus importante, pour la mémorisation des bases d’apprentissage et pour la constitution d’un « tempérament », étant comprise d’une moyenne générale, entre 3 semaines et 6 mois d’âge. Par contre la socialisation primaire se termine à 3 mois, donc inscription pour débuter dans les écoles de chiots®, dès l'âge de 2 mois, ainsi on peut améliorer un comportement négatif  qui vient des élevages où il manque stimulations et socialisations, d'autre part conseiller les maîtres qui ont un chiot pour la première fois et peuvent commettre des erreurs pour la vie de leur chien.
 
Les moniteurs et éducateurs canins sont souvent désarmés face à des chiots, surtout ceux qui sont fidèles à la méthode très classique de la contrainte.

Certains diront que le chiot veut naturellement faire plaisir à son maître, en fait il est comme le petit enfant qui teste son environnement, le maître est là pour encourager ou rectifier tel ou tel comportement. On peut en faire un futur chien bien éduqué, sociable et aimant, participant, discret et nécessaire. On peut également le transformer en monstre : destructeur, aboyeur, mordeur, associal, etc.

La plupart du temps les maîtres ne savent pas s’y prendre, surtout s’il s’agit de leur premier chien et ils vont le considérer comme un jouet ou un substitut d’enfant...Le rôle de Superchien est de donner au chiot un départ dans la vie correcte et, des informations au maître, pour pouvoir le comprendre et le diriger. Nous savons que plus de 90% des chiens sont voués au rôle de chien de compagnie, ils doivent être des chiens de ville bien adaptés.

Superchien avec la méthode naturelle de Joseph ORTEGA feras de votre chiot le superchien que vous avez toujours souhaiter avoir.
Un premier entretiens nous est nécessaire pour vous presenter la méthode et  coordonner au mieux les horaires qui vous conviendrons.

Le rôle de Superchien est de donner au chiot un départ dans la vie correcte et, des informations aux maîtres, pour pouvoir le comprendre et le diriger. Nous savons que plus de 90% des chiens sont voués au rôle de chien de compagnie, ils doivent être des chiens de ville bien adaptés.

Superchien avec la méthode naturelle de Joseph ORTEGA feras de votre chiot le superchien que vous avez toujours souhaiter avoir.

Un premier entretiens nous est nécessaire pour vous presenter la méthode et  coordonner au mieux les horaires qui vous conviendrons.